Accueil CCPP 2021

Accueil CCPP 2021

Qui peut participer au concours Carto Presses Prépa ?

Le concours est ouvert aux étudiants en classe de 1ère  année de CPGE (hypokhâgne A/L ou B/L) et tout particulièrement à ceux qui suivent les heures d’option géographie. L’inscription se fait par le biais de leur enseignant en géographie.

 

Établissements participants (Session 2020-2021)

Lycée Jean Jaurès (Montreuil)

Lycée Jean-Pierre Vernant (Sèvres)

Lycée Louis le Grand (Paris)

Lycée Masséna (Nice)

Lycée Paul Cézanne (Aix-en-Provence)

Lycée Pierre d’Ailly (Compiègne)

Lycée militaire Saint-Cyr (Saint-Cyr-l’École)

Lycée Saint-Exupéry (Mantes-la-Jolie)

Lycée Victor Duruy (Paris)

Lycée Victor Hugo (Paris)

Lycée Watteau (Valenciennes)

 

Quelles sont les modalités du concours Carto Presse Prépa ?

Après deux entraînements au cours de l’année qui réunissent l’ensemble des participants et   leur permettent d’échanger, l’épreuve finale du concours Carto Presses Prépa a lieu entre fin mai et mi-juin. Il s’agit d’une épreuve en temps limité durant laquelle des groupes d’étudiants (binôme ou trinôme), produisent une carte accompagnée d’une légende en se basant sur la lecture et l’analyse d’un article de presse récent.

Quels sont les objectifs du Concours Carto Presse Prépa ?

– Proposer aux étudiants une approche inédite de la géographie par la production cartographique permettant de relier l’enseignement de concepts, de dynamiques géographiques… à la méthodologie du croquis.

– Familiariser les étudiants à la production de carte, croquis, schéma utile quelles que soient leurs futures études et leurs pratiques professionnelles.

– Favoriser le travail collectif, la discussion, la prise de décision en groupe.

Que peuvent gagner les participants ?

Ils gagnent d’abord une formidable expérience personnelle et collective en géographie. Et les étudiants ayant réalisés les cartes distinguées au terme de l’épreuve finale recevront des prix susceptibles de varier d’une session à une autre : du matériel de dessin, des abonnements à des magazines de sciences sociales, des livres, des places pour des expositions, des stages…