Jilin Accéder aux cartes

 

 

Carte à rendre pour le vendredi 29 mars !

 

 

La Province de Jilin est située au nord-est de la Chine à la frontière avec la Corée du Nord et le kraï du Primorie en Russie, sans aucun accès à la mer. Sa capitale est Changchun au centre de la région. Le climat y est plutôt continental avec des hivers longs, froids et enneigés et des étés chauds avec une mousson d’été qui apporte de l’humidité. Le point culminant est à 2690 mètres d’altitude avec le pic Baiyun dans le massif du Changbai qui est recouvert de forêt. 

 

 

L’histoire de la région a été mouvementée : territoire sous domination coréenne, puis chinoise, puis dans les années 30 c’est l’occupation japonaise : ils font de Puyi « le dernier empereur » de la dynastie Qing, le chef du pouvoir exécutif. La défaite du Japon en 1945 puis la transformation du pays en une république communiste sous la direction de Mao, fit de lui un prisonnier qui passa 10 ans dans un camp de rééducation. 

 

 

C’est une région qui a connu des difficultés économiques avec la transition de la Chine vers une économie de marché. L’industrie lourde s’était développée très tôt, alimentée par d’importants gisements de graphite, de métaux (fer nickel, molybdène, or et argent) ainsi que des réserves de pétrole, gaz naturel et charbon. Elle était jusqu’alors contrôlée par un État centralisé puissant, et la base de l’activité de la région, mais dans les années 90, les nombreuses privatisations l’ont obligé à se reconvertir. Actuellement les points forts de l’industrie restent liés à la métallurgie : aciéries, construction de wagons, industrie automobile. 

 

 

L’agriculture n’est pas la plus développée dans cette province reculée et froide mais la production agricole fournit riz, maïs, sorgho et surtout le ginseng très utilisé dans la médecine traditionnelle chinoise pour lutter contre la fatigue générale, physique ou intellectuelle, stimulant dans les boissons énergisantes. C’est une plante longue à cultiver et donc vendue très cher.

 

 

Le Jilin n’est pas la première destination touristique du pays, c’est une région de moyenne montagne avec cependant quelques sites incroyables comme le Lac céleste, lac de cratère sur le Massif du Changbai. Son climat et son relief sont adaptés aux sports d’hiver avec ses monts de neiges éternelles. Mais outre ces attractions d’hiver La province de Jilin est riche en pyramides, tombeaux et vestiges de Koguryo, classés au patrimoine mondial de l’Unesco.

 

 

A vous jeunes cartographes la lourde tâche de cartographier ce territoire lointain et peu médiatisé de la Chine. Quelle est son intégration au grand mouvement de la mondialisation ? 

 

 

 

Binômes participants:

 

Qui note qui ?:

 

 

 

 

Fond de carte officiel: