Shaanxi Accéder aux cartes

Carte à rendre pour le vendredi 22 mars !

 

 

C’est depuis cette province du centre-nord de Chine que 13 dynasties exercèrent leur pouvoir. Les vestiges historiques et archéologiques sont impressionnants. La capitale de l’époque, Chang’an, est aujourd’hui plus connue sous le nom de Xi’an. Depuis le Shaanxi démarre la fameuse Route de la Soie, reliant la Chine à l’Europe. 

 

 


Le Shaanxi se situe dans la partie nord de Chine, au sud de la Mongolie Intérieure. La surface de son territoire est de 205 800 km2 (11e rang des provinces chinoises) et elle est peuplée de 38,6 millions d’habitants (16e rang). Ce territoire est limitrophe avec la province du Shanxi. Il est très fréquent que les provinces du Shaanxi et du Shanxi soient confondues. Le nom est pratiquement similaire en pinyin mais ces deux provinces sont également considérées comme des berceaux de la civilisation chinoise ; chacune ayant une histoire très marquée et ayant accueillis les capitales de plusieurs dynasties. 

 

 

C’est un peu à l’écart de Xi’an, métropole de plus de 7M d’habitants, que fut découvert l’armée de terre cuite de l’empereur Qin Shihuangdi, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. De plus, le plus ancien fossile humain chinois a été identifié près de Lantian, l’Homme de Lantian, de l’espèce Homo Erectus qui a vécu il y a environ 1,63 million d’années. L’abondance et la richesse de ses sites historiques ont fait du Shaanxi une des premières destinations touristiques chinoises. Les Monts Huashan représentent un terrain de jeu idéal pour les sportifs aventureux à la recherche de sensations fortes.

 

 

 

Dans la vallée de la Wei, une irrigation millénaire, étendue et modernisée, permet deux récoltes annuelles sur les meilleures terres (blé d’hiver et maïs), et surtout d’étendre les superficies en coton. Celui-ci alimente une puissante industrie textile à Xianyang et à Xi’an. 

 

 

Dans le nord de la province sont exploités du gaz, de grandes réserves de charbon (Shenmu) et du pétrole (Yanchang). S’y ajoutent d’importantes ressources en or et en molybdène. La grande voie ferrée du Xijiang détache, à Baoji, une ligne qui dessert le Sichuan au sud, tandis qu’une autre ligne gagne, de Xi’an, Baotou (Mongolie-Intérieure) au nord, donnant à ces deux cités et à la région de la Wei un rôle moteur dans la mise en valeur de l’Ouest chinois. Le secteur des hautes technologies est également très développé dans cette province. En effet, la moitié de la recherche et de la production du secteur aérospatial y est réalisée.

 

 

Nos cartographes aguerris devront relever le lourd défi de nous expliquer l’intégration de la province de Shaanxi dans la mondialisation.

 

 

 

Binômes participants:

 

 

 

 

Qui note qui ?:

 

 

 

 

 

Fond de carte officiel: